La séance ou "vivencia"*

 

La séance de Biodanza consiste en un ensemble de danses et propositions qui se pratiquent seul, à deux ou en groupe. Elle est structurée selon une méthodologie précise, utilisant des musiques variées (rythmes primitifs, latinos, jazz, variétés, musiques classiques). Celles-ci sont choisies pour faciliter l’expression spontanée de notre être par les mouvements simples qu’elles induisent. Pas de chorégraphie à apprendre ni de performance à réaliser : juste être dans le plaisir de danser, goûter à la joie de se sentir intensément vivant ! Se sentir bien dans son corps, bien dans sa vie !

 

* ce terme espagnol désigne ici : une expérience qui se vit avec une grande intensité dans l'instant présent, à l'écoute de nos sensations, de nos émotions.

 

Pour qui ? Comment ?

La Biodanza s'adresse à tous, nul besoin de savoir danser. Elle se pratique pieds nus (ou en chaussons) dans une tenue souple et confortable.

 

Déroulé ?

La séance dure environ 2 heures structurée en 4 phases :

- un temps d'informations générales, assis en cercle ;

- un temps de récit vivenciel : dans un espace d'écoute bienveillante du groupe, les participants qui le souhaitent partagent leur ressenti en lien avec les séances de Biodanza et/ou ce qui les anime dans l'instant ;

- la présentation du thème de la vivencia par la facilitatrice ;

- la vivencia : la facilitatrice propose des exercices, les illustre un instant pour stimuler une résonance chez les danseurs ; puis chacun est invité à exprimer sa danse, son mouvement propre à partir de qui il est.

La facilitatrice ?

On parle de "facilitateur /trice" et non de "professeur" en Biodanza car il ne s'agit pas d'enseigner à danser. Il s'agit d'accompagner, de "faciliter" en créant des conditions favorables l'émergence de l'expression spontanée de chacun (par le mouvement, la voix, la poésie, le dessin, ...) avec écoute, accueil, bienveillance, non jugement.

Quelques règles de fonctionnement

La facilitatrice propose, invite à des danses. Cependant, il n'y a jamais obligation de faire en Biodanza. Si un participant à l'écoute de son ressenti, de ses envies ne souhaite pas réaliser un exercice, il peut rester sur le côté en attendant la proposition suivante. Il lui est demandé de ne pas quitter la salle jusqu'à la fin de la séance (sauf cas de force majeure) pour respecter l'intégrité / l'énergie du groupe.

Durant la vivencia, les danseurs sont invités à ne plus s'exprimer verbalement de façon à rester à l'écoute des sensations, des ressentis et relâcher un mental potentiellement jugeant, analysant.

 

Une autre notion importante en Biodanza est celle du feed-back :

> avec soi : se respecter là où on en est, se réguler en fonction de sa vitalité du moment sans jugement ;

> avec les autres : porter attention à la réciprocité des gestes d'acceptation et d'approche et leur expression claire.

Enfin les participants sont invités à respecter le caractère confidentiel de ce qui se vit et se partage dans les séances.

    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now